{PeV} L’amour et la beauté de l’ordinaire

L’ordinaire. Quel grand mot! Le quotidien, le connu, l’habituel. L’ordre des jours qui passent sans différence, dans l’indifférence, sans y voir la beauté qui s’y cache.

Cette beauté oubliée, sur laquelle notre regard passe et repasse sans s’arrêter. Une tasse à café, une fleur, une tâche de couleur. Le reflet de la poussière dans un rayon de soleil.

Dans cet oubli de la beauté l’oubli de l’amour. Et si nous pensions à donner à nouveau à l’ordinaire le regard de l’amour? Remettre une peu d’attention à notre quotidien pour nous souvenir de la beauté de ce qui nous entoure. Savourer chaque instant qui nous paraissait si proche du précédent, et de celui d’hier et d’avant-hier, et se souvenir qu’il est unique.

Stop, arrête-toi un instant. Inspire profondément, remplis ton cœur de l’amour d’être vivant, et regarde autour de toi. Ne la vois-tu pas, maintenant, cette beauté de l’ordinaire?

Un livre écorné, un carré de chocolat trop vite avalé, une petite veste bien coupée. Connais-tu vraiment ce que tu crois ordinaire? Est-ce parce qu’il en existe tant de formes que tu dois ignorer cette lecture qui t’a plu, est-ce parce que tu l’entends chaque jour que tu devrais détester cette chanson légère et scintillante, est-ce parce que tu la sens très souvent que tu ne peux apprécier la caresse du vent?

 

Publicités