Denise a 10 ans. Le matin, avant d’aller à l’école, elle va traire les vaches. Bientôt, elle va passer son certificat, et il sera temps d’arrêter l’école pour aider à la ferme.

Denise a 15 ans. Il faut faire attention quand elle sort se promener, ne pas attirer le regard des allemands.

Denise a 25 ans. Elle s’est fait jeter de la maison par son père et sa belle-mère, parce qu’elle a choisit l’homme qu’elle voulait épouser.

Denise a 40 ans. Elle s’évade en écrivant de la poésie, et sa belle-sœur se moque de ce loisir frivole.

Marie a 20 ans. La direction de l’École Normale ouvre les lettres que Jean lui écrit et lui dit qu’il est très bien, ce futur ingénieur qu’elle choisira bientôt d’épouser.

Marie a 81 ans. Elle a fait plusieurs fois le tour du monde avec Jean.

Germaine a 25 ans. Elle aime les vespa et le bord de mer. Le charmant jeune homme qui vient de si loin et qui est prêt à l’épouser, elle a préféré l’éconduire, pour rester aux côtés de sa mère.

Germaine a 65 ans et quelques décennies. Il n’y a pas eu d’autre jeune homme dans sa vie.

~~~~

Catherine a 19 ans. Elle a envie de devenir agricultrice, mais fera des études d’ingénieur agricole, pour concilier ses envies avec celles de son père Jean.

Catherine a 22 ans. Elle rencontre Denise et Robert pour la première fois. Quand leur fils Patrick leur a dit qu’il ramenait quelqu’un à la maison, ils ne s’attendaient pas à une jeune femme.

Catherine a 23 ans. Patrick et elle feront chambre à part chez Marie et Jean, parce qu’ils ne sont pas encore mariés.

Catherine a 26 ans. Elle donne la vie à la fille de son agriculteur de mari, qu’elle a épousé à l’église, pour faire plaisir à Denise et Marie.

Sylvie a 32 ans. Elle divorce d’un homme qui n’est plus si charmant.

Nathalie a 29 ans. Son premier fils est né. Après sa licence, elle a choisit de ne pas occuper d’emploi, mais ce ne sont pas les occupations qui manquent à la maison, avec ses trois enfants et sa nièce.

~~~~

Julie a 7 ans. Elle préfère les petites voitures et les tracteurs miniatures aux poupées, dont sa préférée n’a d’ailleurs plus qu’un bras.

Julie a 23 ans. L’été, elle roule les bennes pour aider à la moisson.

Julie a 28 ans. Célibataire, elle part vivre pour quelques années dans un autre pays, pour découvrir et s’enrichir.

Céline a 31 ans. Sa première fille vient de naitre. Pourtant, elle n’est pas mariée, parce qu’elle a choisit de ne jamais l’être. Marie que cela avait autrefois tant choqué a fini par s’y habituer.

~~~~

Léa a 12 ans. Elle ne porte que des vêtements Tommy Hilfiger, au moins, parce que le logo discret là dans un coin c’est le plus important. Elle n’écoute pas ses parents, ils ne comprennent rien de toute façon.

Emma a 10 ans. Elle monte à poney et apprend la guitare comme son frère. Elle ira bientôt au collège, et dans ses rêves, elle devient une grande pâtissière.

~~~~

Ces femmes, c’est moi, mes cousines, ma mère, mes tantes, mes grands-mères et grandes tantes. Ces histoires sont vraiment les leurs, les nôtres, fragments glanés dans nos conversations, souffrances devinées, sous-entendus esquissés. Seuls leurs prénoms ont été changés.

Si peu de générations, et des vies si différentes. Pour Emma et Léa, je souhaite un avenir bien autre que celui de Denise et Germaine. Parce qu’aujourd’hui, elles ont la chance de vivre dans un monde qui leur laisse la liberté de choisir. Elles ont l’espoir d’être des femmes épanouies et indépendantes.

Notre liberté de choisir est un droit fondamental, pourtant bien fragile, qu’il est important de préserver.

~~~~

Cat'sHours

Ce texte est ma participation aux Cat’sHour de CatWoman. Parce que les droits fondamentaux des femmes sont bien trop fragiles de par le monde, elle nous invite à les défendre, par les mots et en glissant la contribution de notre choix dans la cagnotte qu’elle a créée pour KMG-Ethipia. Si vous aussi vous voulez apporter votre soutien, elle propose aussi des confitures et autres petits objets fait maison au profit de l’association: tout est expliqué par là.

Publicités