Les trolls n’ont pas attendu internet. Il y ont juste trouvé un terrain de jeu exceptionnel.

Franchement, hanter Internet, c’est mieux que de hanter un jardin, il y a beaucoup plus de bêtises à faire. Parce que oui, les trolls du net, ce sont les mêmes petits gnomes joueurs et hargneux qui pullulent non sans raison dans nos contes et légendes anciens.

Pourquoi croyez-vous que plus personne n’y croit aujourd’hui, à ces légendes? C’est parce que ces petits malins ont répandu leur fiel sur la toile pour nous faire croire que tous ces contes à dormir debout ne sont destinés qu’aux enfants et aux plus crédules. La meilleure façon pour eux de pouvoir agir en toute impunité pardi!

Ils nous font croire que ce nom, « troll », est juste un hasard, alors que c’est jeu de mot provocateur de leur part. Ce sont les trolls, les vrais, qui trollent sur internet.

Il faut dire que c’est tellement plus simple et plus valorisant pour eux. L’époque où ils piquaient une chaussette dans la lessive est révolue, ce n’est plus qu’un jeu pour les enfants qui n’ont pas encore obtenu leur licence de trollage en ligne. User de patience pour doucement semer la discorde entre deux voisins, une crotte de chien déplacée par ci, une tondeuse allumée un dimanche matin par là? Quel effort inutile quand on peut allumer la colère et les esprits en quelques mots.

Vous ne me croyez pas? Pourtant j’ai la preuve! J’ai découvert un manuscrit secret, le manuel du petit troll débutant. Vous seriez surpris de ce qu’il contient. Il nous montre comment les trolls volent l’accès à vos ordinateurs, comment ils nourrissent discrètement la haine de l’autre par quelques petits mots bien placés.

Mais ces révélations sont bien trop grandes pour que le peuple les acceptent telles quelles. Venez-nous rejoindre lors de notre réunion de présentation la semaine prochaine pour en savoir plus. La communauté des chasseurs de trolls a besoin de vous!

Car, ne l’oubliez jamais, les trolls n’ont pas attendu internet!

 

Publicités