La communication animale, c’est le fait de dialoguer avec un animal par échange de perceptions et d’émotions. Bon, ne vous sauvez pas tout de suite, et sachez que c’est une grand cartésienne, scientifique de formation, qui vous écrit.

Mon cheminement personnel m’a amenée à me poser de nombreuses questions, sur le plan spirituel et dans ma relation avec les animaux, les miens en particulier. J’ai donc découvert au travers de mes pérégrinations webesques l’idée de la communication animale.

OK, la première fois, on rigole en coin en lisant le concept. Parler avec les animaux dans ta tête? Nan mais t’es folle? Et puis on découvre de nombreux témoignages, de ces communicateurs qui ont compris des choses qu’ils n’auraient jamais pu deviner, qui trouvent avec précision le lieu d’une douleur d’un animal, et de ces animaux qui ont changé de comportement après une communication.

Et puis il y a eu un moment où j’ai commencé à détester les fers de ma jument. Genre comme si je ne pouvais plus les voir en peinture, juste aux postérieurs, alors qu’elle n’était ferrée que depuis deux mois. Vous voyez, ce côté tellement insensé où on se demande pour quelle raison on peut avoir cette sensation presque physique de rejet des fers? Bref, je les lui ai enlevés et après plus rien. L’impression que ce rejet venait d’elle et pas de moi. Oui, là aussi je me suis dit: nan mais t’es complètement folle ma fille!

Alors quitte à passer pour une folle, je me suis dit: et si je tentais une formation en communication animale? J’avais pas grand chose à perdre de toute façon.

Arrivée sur place le premier matin, j’étais heureuse de voir qu’on était 6 stagiaires. Ouf, je serai pas folle toute seule au moins!

Cette formation, c’est donc deux jours où on se sent complètement déconnecté, à la découverte d’une autre perception du monde. La formatrice en présente les concepts scientifiques (et là j’avais juste envie d’avoir toutes ses références pour aller les lire!) en émaillant ses propos de ses nombreuses expériences. Et ensuite, on plonge dedans, on apprend une méthode pour « descendre » dans un état qui permet l’échange, et on essaie d’aller rencontrer un animal choisi par la formatrice, dont elle connait l’histoire.

La première fois, j’ai surtout eu tellement le tournis en arrivant dans cet état que j’ai eu juste envie d’en partir très vite. Les fois suivantes, c’est troublant.

Bon, rassurez-vous, j’ai pas discuté à bâtons rompus sur les élections présidentielles ou l’avenir de la planète avec un petit chat ou un poisson rouge. De toute façon, les animaux ne parlent pas avec des mots, c’est là un concept totalement humain.

Je suis donc partie à la rencontre de trois animaux très différents, en ayant seulement leur nom et une photo. A chaque fois, j’avais mon cerveau qui me répétait en boucle: nan mais t’es folle, c’est pas possible ton truc, c’est toi qui invente tout! Et c’est franchement l’impression que j’avais, quand j’ai vu cette chatte qui se présentait comme un tigre. Ou cette baie vitrée que je n’arrivais pas à ouvrir.

Sauf que, après, on débriefe et j’ai appris l’histoire de ces animaux. La chatte a un caractère très protecteur, et peut attaquer pour protéger les siens. Elle se voit donc comme un grand félin. Et le petit chat qui m’empêchait d’ouvrir la baie vitrée n’a pas le droit de sortir. Quand j’ai demandé à une poule où elle avait mal, j’ai eu tout le bras qui s’est mis à trembler. Et bien d’autres petits détails encore.

C’est donc une expérience très étonnante que j’ai vécue, et qui ouvre de nombreuses questions. J’ai envie de continuer à explorer cette voie, parce que je me demande un peu quand même: et ma fille, t’es peut-être pas complètement folle en fait?!?

Alors, si vous êtes un peu curieuse, comme moi, je cherche des gardiens qui seraient prêts à me laisser aller à la rencontre à distance avec leurs animaux, pour leur poser quelques questions simples dont les gardiens connaissent la réponse. Si vous voulez donc m’aidez à approfondir mon expérience de débutante et à me prouver que la fille terre à terre que je suis n’est pas en train de décoller complètement, envoyez-moi un petit mail à misspellemele@gmail.com.

Et sinon, dites-moi, vous connaissiez la communication animale? Vous avez testé? Vous en pensez quoi?

Publicités